Depuis 10 ans, nous unissons nos compétences
Imprimer

AreaPEC

AreaPEC est un Tiers Authentificateur. Cette plateforme centralise les flux électroniques de Cotation et de Prise en Charge des Opticiens, et les route vers les Organismes Complémentaires acceptant la norme OptoAMC.

AreaPEC est intégré dans des logiciels métier d’Optique afin de réaliser la télétransmission des demandes de Cotation et de Prise en Charge en temps réel.

La réponse de l’Organisme Complémentaire est retournée à l’Opticien sous quelques secondes directement dans son logiciel de gestion.

Pourquoi utiliser une plateforme centralisée pour les prises en charge, un Tiers authentificateur ?

Simplifier les relations avec les Organismes Complémentaires

AreaPEC permet de mettre en place un service centralisée et sécurisée pour la télétransmission des Cotations et des Prises en Charges, PEC, électroniques à destination des Régimes Complémentaires : Mutuelles, Assurances et Instituts de Prévoyance.

AreaPEC gère les échanges à la norme OptoAMC et les protocoles de communication vers les différents régimes.

AreaPEC apporte toutes les garanties de traçabilité des fichiers qui lui sont transmis.

Les demandes électroniques et les réponses sont intégrées directement dans le logiciel de gestion du magasin d’optique.

L’objectif est de fluidifier et de faciliter les traitements des dossiers Tiers-Payant des Opticiens.

Déléguer les paramétrages techniques et les tests métier opticien

L’équipe Area Santé effectue toutes les démarches auprès des Régimes Complémentaires pour que le Professionnel de Santé puisse télétransmettre.

La majorité des Régimes Complémentaires acceptant les Cotations et les PEC demandent préalablement aux échanges électroniques d’effectuer une demande d’ouverture de compte par Opticien.

AreaPEC permet de mutualiser, sur certains plateaux Tiers-Payant, les tests d’accrochage et les tests métier effectués par chaque logiciel de gestion comme Korelio.

Déléguer la gestion des anomalies de flux techniques cotation et prise en charge aux régimes complémentaires

L’équipe Area Santé traite les anomalies techniques sur les flux de demandes de Cotation et de Prise en Charge aux Régimes Complémentaires.

L’équipe Area Santé effectue un back-office avec les Régimes Complémentaires afin d’améliorer la qualité des échanges :

  • simplifier la détection des bénéficiaires,
  • simplifier les libellés de rejet,
  • détecter des rejets fréquents pour trouver des solutions au niveau logiciel, AreaPEC et Régimes Complémentaires

Bénéficier de l’expertise métier d’Area Santé

Depuis 10 ans, l’équipe Area Santé s’est spécialisée dans la gestion des échanges avec les Assurances Maladie dans le secteur de l’optique.

L’équipe Area Santé vous apporte son expertise technique et fonctionnelle afin que la gestion des échanges avec les Organismes d’Assurance Maladie soit efficiente.

Quelques chiffres

  • 75 % d’accords des Organismes Complémentaires en 2015
  • 20 % de mise en instance en 2015
  • 1 dossier optique = 1,85 PEC

Comment fonctionne le Tiers Authentificateur AreaPEC ?

L’Opticien effectue une demande de Cotation ou de Prise en Charge directement de son logiciel de gestion, puis le flux électronique est transmis à AreaPEC qui le route à l’Organisme Complémentaire.

La réponse de l’Organisme Complémentaire est redescendue dans le logiciel sous quelques secondes à l’Opticien.

AreaPEC flux de télétransmissionMode d’intégration du Tiers Authentificateur AreaPEC

AreaPEC communique avec le logiciel de gestion par webservices. L’éditeur de logiciel de gestion doit intégrer la norme OptoAMC 1.1.

Détail des fonctionnalités du Tiers Authentificateur AreaPEC

Collecte des demandes de Cotations et des PEC

AreaPEC authentifie chacun des utilisateurs qui se connectent au Service afin d’apporter la garantie de l’origine et de l’intégrité du flux émis à l’Organisme Complémentaire.

Contrôle de contenu

AreaPEC contrôle le contenu des fichiers : contrôle syntaxique.

Les dossiers non conformes sont rejetés afin que le Professionnel de Santé puisse faire la correction directement dans son logiciel de gestion et retélétransmettre les dossiers.

AreaPEC télétransmet en temps réel aux différents Organismes Complémentaires les demandes émises par l’Opticien.

En retour des télétransmissions, AreaPEC intègre des réponses des Organismes Complémentaires qui valident ou invalident les demandes de Cotation ou de PEC de l’Opticien.

Certains dossiers peuvent être mis en instance, comme certaines fortes corrections, qui doivent être traité par l’Opticien Conseil de l’Organisme Complémentaire.

Les réponses sont rapprochées par rapport aux dossiers télétransmis, puis mis à disposition afin que les logiciels puissent les intégrer automatiquement dans le suivi des dossiers.

Plateforme d’administration

AreaPEC donne accès aux éditeurs de logiciel à un extranet permettant de suivre les traitements des dossiers pour accompagner les Opticiens lors de refus de Cotation ou de PEC par l’Organisme Complémentaire ou autres anomalies de traitements.

Traitements manuels réalisés par AreaPEC

L’équipe Area Santé prend en charge les demandes d’ouvertures de compte par magasin d’optique auprès de tous les Organismes acceptant la télétransmission des flux à la norme OptoAMC.

Outils

AreaPEC met à disposition un ensemble d’informations spécifiques pour faciliter et simplifier les échanges avec les différents organismes. Ces informations sont disponibles sur l’extranet Area OnLine.

Certaines informations peuvent être fournies sous forme de fichier pour être intégrées directement dans le logiciel de gestion comme la liste des Organismes Complémentaires acceptant les flux OptoAMC avec le détail des paramétrages. 

Organismes Complémentaires gérées (janvier 2016) :

214 Organismes Complémentaires connectés à AreaPEC 

Accompagnement et agrément des télétransmissions avec le Tiers Authentificateur AreaPEC

L’équipe Area Santé accompagne l’éditeur de logiciel dans son implémentation de la norme OptoAMC.

Il est mis à disposition de l’éditeur de logiciel un accès à la documentation détaillée sur AreaWiki, un environnement de tests pour valider ces fichiers électroniques et un premier jeu de tests.

Après une phase de validation des fichiers sur la plateforme de tests d’AreaPEC, l’équipe Area Santé proposera la mise en place d’un Opticien pilote afin de valider en situation réelle.

En norme OptoAMC, les logiciels doivent réaliser des tests avec certains plateaux Tiers Payant comme Carte Blanche Partenaires afin de vérifier la prise en compte de certaines spécificités.

D’autres Organismes Complémentaires ont validé les échanges au niveau AreaPEC. Les éditeurs de logiciel n’auront pas de tests à effectuer.

Confidentialité des données télétransmises avec le Tiers Authentificateur AreaPEC

Depuis 10 ans, tous nos contrats de prestations incluent les mentions de confidentialité des données. 

Conformément à l’article 29 de la loi du 6 janvier 1978 relative à l’Informatique, aux Fichiers et aux Libertés, Area Santé Centre de Gestion s’engage à prendre toutes les précautions utiles afin de préserver la sécurité des informations et notamment d’empêcher qu’elles ne soient déformées, endommagées ou communiquées à des personnes non autorisées.

Area Santé Centre de Gestion s’engage à respecter, de façon absolue, les obligations suivantes et à les faire respecter par son personnel et par ses sous-traitants, c’est à dire notamment à :

  • s’interdire toute consultation des données ;
  • ne prendre aucune copie des fichiers électroniques confiées par le Professionnel de Santé, à l’exception de celles nécessaires pour les besoins de l’exécution de sa prestation,
  • ne pas utiliser les fichiers électroniques traités à des fins autres que celles spécifiées dans le contrat de prestation,
  • prendre toutes mesures permettant d’éviter toute utilisation détournée ou frauduleuse des fichiers électroniques en cours d’exécution de sa prestation ;
  • prendre toutes mesures notamment de sécurité matérielle, pour assurer la conservation des fichiers électroniques traités tout au long de la durée de sa prestation;
  • ne pas divulguer ces informations à d’autres personnes, qu’il s’agisse de personnes privées ou publiques, physiques ou morales autres que les destinataires prévus dans le cadre de la prestation

Enregistrer